2fff Présentation de la Chaire arts & sciences, Jean-Marc Chomaz

Présentation de la Chaire arts & sciences par son co-responsable Jean-Marc Chomaz

Jean-Marc Chomaz est directeur de recherche au CNRS, professeur à l’École polytechnique et co-responsable de la Chaire Arts & Sciences avec Samuel Bianchini (École nationale supérieure des Arts Décoratifs).

« Depuis 1992, je me suis investi comme chercheur artiste dans des projets “Arts et Sciences”. Mon travail artistique tente de donner directement accès à un imaginaire construit à la fois sur ma pratique scientifique et artistique, utilisant le langage et les concepts scientifiques non pour faire preuve mais pour faire sens. Ces poèmes n’utilisent pas de démarche déductive ou démonstrative mais présentent une dimension humaine et sensible de la Physique qui autorise transgressions, métaphores, contresens, clin d’oeil pour construire un univers où le spectateur pourra recréer son propre chemin. Ma motivation pour m’engager dans cette démarche artistique est de changer la parole et la posture de l’expert en ouvrant d’autre voies non limitées à la preuve mais qui laissent place à l’intime conviction, à l’intuition, interroge les mythes et les croyances scientifiques. Cela est particulièrement important pour les grands enjeux comme celui du climat et de l’anthropocène, où le basculement est trop rapide et le système trop complexe pour que la science puisse répondre avant qu’il ne soit trop tard à la question brûlante de la société. L’art est alors une façon de réinterroger et reconstruire ces questions, de décaler le regard sans confusion avec la preuve, sans prescription tout en interrogeant l‘intuition et l’intime scientifique ».

Jean-Marc CHOMAZ est artiste physicien, Directeur de recherche au CNRS, professeur à l’École polytechnique, directeur du Laboratoire d’excellence LaSIPS de l’université Paris Saclay et co-responsable, avec Samuel Bianchini, de la Chaire ‘‘arts & sciences’’ de l’École polytechnique, de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs – PSL et de la Fondation Daniel et Nina Carasso. Il a cofondé le Laboratoire d’Hydrodynamique (LadHyX) et l’a co-dirigé de 1990 à 2013. Ses recherches portent notamment sur la biomécanique, l’éclatement tourbillonnaire, les fluides géophysiques, l’océanographie, le climat et les question arts-sciences. Nommé Fellow de l’American Physical Society en 2001, il a reçu la médaille d’argent du CNRS en 2005 et le Grand Prix Ampère de l’Académie des Sciences en 2012.
Co-fondateur du collectif Labofactorygroupe artistique expérimental créé en 2009, il a égalemenparticipé en tant qu’artiste aux installations Fleur de Lys et Catastrophe domestique n°3 avec le duo d’artistes HeHe, Planète Laboratoire pour l’exposition « Carbon 12 » en 2012 et l’exposition Lost in Fathoms avec Anaïs Tondeur 
en 2014, Misty Way en 2016 et Néphélographe en 2018 avec l’artiste Ana Rewakowicz et la physicienne Camille Duprat, ainsi que Transmutation de Base au Mexique en 2015 avec la chorégraphe et doctorante Aniara Rodado, avec qui il continue de collaborer sur différentes installations.