1fffffffffffffffffff Journée d’études : Approches matérielles et processuelles de la création, EHESS – 20.06.18

Mercredi 20 Juin 2018
9h–18h30, École des hautes études en sciences sociales (EHESS)

Organisation : Francesca Cozzolino | Pierre-Olivier Dittmar | Thomas Golsenne | Sophie Krier Intervenant.e.s: Brune Boyer | Alice Doublier | Jean-Marie Guillouët | Yaël Kreplak | Claire Le Thomas | Boris Pétric | Antoine Picon | Sandra Revolon

1fffffffffffffffffff

Depuis la fin des années 1990, les travaux issus du material turn (« tournant matériel ») en sciences humaines et sociales cherchent à dépasser le point de vue fonctionnel sur les objets et leur rôle dans la vie sociale : il ne s’agit plus (seulement) de comprendre à quoi servent les objets, mais de déterminer comment les objets jouent un rôle actif dans les processus sociaux, voire comment ils prennent part à l’action humaine. Nous proposons d’appliquer ces perspectives théoriques à l’étude de la création en posant la question : comment le material turn peut-il nourrir des nouvelles perspectives dans la recherche sur les formes de création ?

Cette journée s’inscrit dans le cadre du projet « Prendre le parti des choses. Publications hybrides sur les processus de création », dirigé à Ensadlab par Francesca Cozzolino (enseignante-chercheure, Ensadlab-Université PSL / LESC) avec la collaboration de Pierre-Olivier Dittmar (maître de conférences, EHESS, Techniques & Culture), et le soutien de l’Université PSL dans le cadre du projet IRIS « Création, cognition et société » et de la Chaire arts & sciences de l’École polytechnique, de l’EnsAD-PSL et de la Fondation Daniel et Nina Carasso. Elle fait suite à une première journée d’études organisée le 29 mars 2018, intitulée : « Formes d’écriture et processus de création », dont les archives vidéo sont consultables en ligne.

Programme