2fff Signature de la Chaire arts & sciences par un bras robotisé – revue de presse

Presse nationale :

4 octobre 2017
Le quotidien de l’art
« Création d’une Chaire « arts & sciences » à Paris »

Extrait : Cette chaire se veut un  « laboratoire »  doté de trois axes : faire dialoguer arts et sciences ; produire des formes et des connaissances nouvelles sur les questions de société ; et enfin faire émerger un projet d’avenir en formant étudiants et chercheurs à « une pensée complexe pour un futur responsable ».

 

2fff

 

3 octobre 2017
Beaux-Arts Magazine, Grand Format
« Une chaire « arts et sciences » pour penser l’avenir »
Irène Cavallaro

ExtraitAu beau milieu des traditionnels portraits d’illustres scientifiques, un bras robotisé rouge métallique s’articule pour signer l’acte de création d’un avenir artistique qui s’annonce d’ores et déjà palpitant : celui de la chaire « arts & sciences ».

 

2fff

 

3 octobre 2017
Makery
« La première Chaire arts & sciences d’Europe est lancée à Paris »

Extrait : Portée par Jean-Marc Chomaz, professeur à l’X et directeur au CNRS, et Samuel Bianchini, artiste et enseignant-chercheur à l’EnsAD, cette chaire d’enseignement et de recherche dédiée au dialogue art et science, la première du genre en Europe, fonctionnera en mode labo interdisciplinaire pour pour accueillir projets et collaborations mixtes.

 

2fff

 

28 septembre 2017
Le Monde Culture
« Polytechnique et les Arts Déco mariés par un robot »
Laurent Carpentier

Extrait : Dans ce monde en mouvement, l’expression « Nouveau paradigme » fait office de slogan, décliné à tout va et à toutes les sauces. Un monde à repenser, à inventer, à découvrir, à partager. « On a choisi un robot non humanoïde parce qu’ainsi on montre que même une robotique abstraite porte en soi une humanité », fait remarquer Samuel Bianchini.

 

2fff

 

 

28 septembre 2017
Clés de demain
« Polytechnique et les Arts Déco mariés par un robot »

Extrait : Si les concepteurs de la nouvelle chaire Arts et Sciences ont choisi d’en appeler ici à « une entité électromécanique » – le premier nom des cyborgs –, c’est que l’objectif du projet est justement là : « Amener à s’interroger, ouvrir un espace de réflexion et d’imagination, explique Jean-Marc Chomaz. L’art change notre perception du monde. L’action artistique permet un déplacement du langage scientifique. »

 

2fff

 

 

27 septembre 2017
AFP MONDE
« Un robot signe une convention au nom du patron de l’X »

Extrait : Le président de Polytechnique Jacques Biot ne pouvant être présent, les organisateurs ont eu l’idée de demander à un robot de le remplacer. Une « performance artistique » qui symbolise « la volonté de la chaire d’engager le public dans l’exploration sensible du devenir du monde », soulignent-ils. « Il a fallu apprendre au robot la gestuelle de Jacques Biot pour qu’il reproduise sa signature », explique à l’AFP le plasticien Samuel Bianchini, référant de la nouvelle chaire avec le scientifique Jean-Marc Chomaz.

 

1ffffffff

Presse régionale :

Ouest France
Le Progrès
La Provence
La Nouvelle République
Tahiti infos